La forêt perdue au fin fond de l'imagination...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Légende

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corentin
Admin


Messages : 7
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 21
Localisation : Grand place

MessageSujet: La Légende   Ven 17 Déc - 4:24

Vous entrez dans une ville aux allures pour le moins festives, sur les murs sont accrochés de multiples banderoles aux couleurs joyeuses et criantes. Vous êtes ébahis devant tant d'agitations, vous vous faîte bousculer par les enfants surexcités, mais vous êtes vous même trop éblouis par cette fête pour penser à faire des remontrances aux garnements.

Voilà quelques heures maintenant que vous marchez dans cette énorme ville et vous vous sentez perdu, toutes ces musiques et ces visages vous font tourner la tête, vous vous sentez fatigué et affamé, vous cherchez donc une auberge pour vous restaurer.
Une fois votre bonheur trouvé, l'aubergiste vous aborde d'un air jovial et vous demande ce qu'une personne comme vous fait dans une ville comme celle-la, vous lui répondez que vous voulez simplement voir du pays, et que vous n'êtes ici que par pur hasard. Le gérant vous sourit et vous dit qu'il peut vous garder une chambre vous répliquez que ce ne sera pas la peine et que vous partirez le soir même, alors, sans se départir de son sourire, il vous informe que vous risquez de louper quelque chose d'important, car ce soir se tient la grande veillée, où un barde raconte la geste des combats de Brocéliande d'une façon plus qu'étonnante, et que, fait encore plus étonnant, c'était un humain. "Un humain?" Vous étonnez-vous en haussant un sourcil. Finalement, vous rappelez l'auberiste qui s'était éloigné et lui tendez une bourse en lui disant que réflexion faîte, vous préférez rester et voir cet évènement. "A la bonne heure" s'écrie le gérant "Vous ne serez pas déçue noble habitant des forêts. Ce soir, après la veillée, une chambre et un repas chaud vous attendront".

Après vous être restaurez, vous déambulez dans la ville au bonheur du hasard. Mais, perdu dans vos pensées, vous êtes attirés par un attroupement de personnes et une voie tonnante tient la foule en haleine.


- Oyez oyez! Braves gens! Elfs, nains, fée, lutins et autres créatures, jeunes et moins jeunes, enfants de tout ages, peuples de tous horizons du monde, voilà une histoire qui, j'en suis sûr, vous mettra du baûme à l'oreille. Car, oui, vous n'êtes pas ici par hasard, non, vous êtes ici pour l'écouter, la plus grande légende de tout les temps! Alors silence maintenant, et ouvrez bien vos oreilles car voilà la vérité sur les combats pour atteindre cette magnifique forêt et l'immense pouvoir qui y repose...

Le barde accompagna ses paroles de grands gestes et bientôt, le public fut totalement enivré par ce récit... Vous même sentez votre tête tourner, et le sol tanguer sous vos pieds. Vous vous dites que le barde use d'une magie ancienne et que son but est tout autre que conter une légende, mais lorsque vous vous apprêtez à riposter, vous croiser le regard du joyeux baladins qui vous sourit de façon apaisante. Ses lèvres remuent toujours, mais un simple échos, ressemblant plus à une incantation qu'à une histoire vous parvient. Tout se ralentit autour de vous, et bientôt, vous ne ressentez plus rien à vos côtés, le vide se fait autour de vous, et vous sombrez dans les bras de Morphée vous semble t'il. Mais la vérité est tout autre...

Quelques heures plus tard, vous vous réveiller dans un endroit qui vous est familier... Vous vous grattez un instant la tête, et tout vous revient. Vous êtes dans le village de tout à l'heure, sur la grand place. Avec vous sont allongés plusieurs autres personnes, toutes celles qui étaient avec vous pendant que la veillée. Toutes sauf une... Le barde avait disparu... Vous secouez la tête, ce petit garnement avait dut réellement user de sa magie pour endormier tous les badauds et leur faire les poches, vous auriez dut vous méfier. Mais votre théorie et vite réfutée, vous tâter votre ceinture, et à votre plus grande surprise, votre bourse est toujours présente. Vous yeux cherchent un peu partout et vous vous rendez compte que la majorité des personnes présentes avaient pensés comme vous.
Vous froncez les sourcils, mais quelle était cette mascarade? Vous cherchez au plus profon de votre mémoire, un mot, une parole, quelque chose qui aurait put vous mettre sur une piste, on n'endormez pas les gens comme ça, sans avoir une idée derrière la tête...
Soudain, une vois vous fait relever la tête, la voix chaude du barde retentit sans que son corps n'apparaissent.


- La légende vous vouliez connaître, la légende vous vivrez. Choisissez votre camp, serez vous un gardien de Brocéliande, ou un infâme profânateur? Sachez que la neutralité existe, mais elle ne dure jamais, le chaos se propage touchant et détruisant tout sur son passage. L'inactivité n'est permise que peu de temps...
Votre mort n'est que peu grave car alors, seulement votre aventure s'achevera, et votre vie vous reprendrez...
Cette légende n'est qu'une légende, à vous de la forger comme bon vous semble...

Vous écarquillez les yeux dès que la voix se tait. Que signifiait donc tout cela? Ce barde, n'ayant même pas deux décennies avait put créer une dimension où ses auditeurs pourraient créer leur propre histoire? Cela était impossible, mais en y regardant de plus près, vous remarquez que l'atmosphère a changée. Plus de banderoles, plus de chants, plus de musiques, les visages des villageois alentours sont ternes et creux, et aucun d'eux ne semblent réellement vous prêter attention. Le chaos dont le jeun ménestrel avait parlé était-ils déjà en marche? Cela était fort probable. Il était donc temps pour vous de prendre votre place dans la légende et de forger votre destin comme vous ne l'aviez jamais fait auparavant...



Cette histoire se passe dans un autre monde à une époque médiéval. Vous incarnez un personnage, qui peut être, à votre guise, un nain, un humain, un elf, un lutin ou que sais-je encore. Veillez à tout de même préciser les caractéristiques de votre créature si elle est vraiment inconnu, ou venu du fruit de votre imagination.
La légende parle d'une forêt se nommant Brocéliande, le berceau de la magie et de la vie de toute créature. On raconte qu'en son sein se trouveraient plusieurs reliques, représentants chacune un pouvoir, et que chaque arbre représente une vie.
Certaines personnes, avides de pouvoirs cherchèrent à s'emparer des mystérieux artefacts, tandis que d'autres essayèrent de les protéger. Des guildes se créent, des alliances se forment, et la paisible vie que tous avaient connue commence à se briser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broceliande.votreforumgratuit.com
 
La Légende
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...
» Quelque vilains dans la Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La forêt de Brocéliande :: Administration / Discussions hors-jeu :: Maison de justice-
Sauter vers: